Français / English

La Taille de la vigne

mercredi 18 septembre 2013

 Après la récolte, les vignes se mettent en repos végétatif pour l’hiver. Une fois les feuilles tombées et la sève redescendue vient le moment de la taille. Quelles sont les méthodes de taille en champagne? Quel en est le but et quelle importance a la taille dans la production de champagne?

 

 

La taille est une des étapes les plus importantes dans la culture de la vigne. En effet elle détermine la quantité et la qualité des raisins récoltés l’année suivante. Elle a plusieurs buts :

 

–         Permettre une bonne répartition de la sève sur le cep.

–         Concentrer la sève vers les bourgeons fructifères. En effet la sève est à l’origine de la vigueur nécessaire à leur croissance. En revanche trop de sève réduit la fertilité, il faut donc trouver un juste équilibre qui permettra l’obtention de raisin de qualité.

–         limiter la croissance de la vigne, qui, si elle n’est pas contrôlée, entraine la formation de raisins petits et peu aromatiques, puis le dépérissement de la vigne.

–         Donner une forme exploitable à la vigne.

–         Rajeunir la vigne, en effectuant des lancements qui remplaceront à terme la/les charpente(s) actuelles.

 

 

En Champagne, la taille est règlementée, seuls quatre types de taille sont autorisés :

–         La taille Chablis : taille longue sur charpente longue.

–         La taille Cordon et Cordon permanent : taille courte sur charpente longue unique.

–         La taille Guyot : taille longue sur charpente courte, qui peut être simple, double ou asymétrique.

–         La taille Vallée de la Marne (seulement pour le meunier) : Taille longue sur charpente courte.

taille champagne

image: CIVC

 

Une charpente longue est préférable à une charpente courte, en effet cela permet une meilleure répartition de la sève, c’est pourquoi les tailles Chablis et Cordon de Royat sont privilégiées en Champagne.

 

 

La taille s’effectue entre novembre et février, le plus tard possible pour limiter les risques de maladies, de dessèchement et de gel.

 

 

La charge : c’est le nombre d’yeux laissés sur les bois, il est calculé en nombre d’yeux par hectare. Cette charge doit être adaptée au cépage. Moins il y a de grappes, plus la qualité des raisins sera élevée mais moins le rendement sera important.

 

 

La taille, en plus d’être nécessaire, est donc décisive quant à la qualité et la quantité de raisins produits. Elle nécessite une grande expérience et un savoir faire particulier, propre aux vignerons champenois.