Français / English

Toute notre René & Erica

  • René & Érica

    mercredi 10 octobre 2012

    1945 : René Boizel reprend une Maison que la crise de 1929 et la Seconde Guerre mondiale ont ébranlée. Ce grand sportif est un lutteur né. Soutenu à tous les instants par sa femme d’origine hollandaise, Erica, il redresse la barre avec autant de courage que de détermination. Les premières années sont consacrées à la difficile reconstitution des stocks indispensables à la pérennité de la maison.

     

     etiquette baton

     

    Puis il se consacre à la reconquête de nouveaux marchés, en parfaite adéquation avec l’esprit de la Maison. Ainsi Le Doyen, Potel & Chabot, Le Café de Paris, mais aussi les hôtels Plazza, Scribe, et George V font désormais partie de la prestigieuse clientèle. René et Erica s’attachent avec succès et passion au développement européen,  en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne de l’Ouest…

     

    1950 : La Maison retrouve tout son lustre et joue les stars, avec des clients fidèles comme Florence Gould, célèbre mécène proche des milieux artistiques et littéraires pendant plusieurs décennies, qui ne sert sur son yacht que du Boizel, car, disait-elle, « il tient bien la mer ». Comme Alfred Hitchkock, grand amateur de Champagne Boizel, ou le prince Ali Khan, qui commande des caisses de Rosé par douzaines : son épouse Rita Hayworth adore le Champagne n’a-t-elle pas tourné un petit film du nom de « Champagne safari » ?

     

     

    1955 : Marcel Carré est nommé chef de caves. Un homme remarquable, qui racontait avec humour qu’en 1922, à l’âge de 14 ans, il était entré par erreur chez Boizel car il s’était trompé d’adresse : il y travaillera pendant 51 ans jusqu’à sa retraite en 1973.

     

     

    1961 : René crée la première cuvée spéciale de la Maison : Joyau de France, dans l’un des plus grands millésimes du siècle. Le choix des raisins exprime toute la puissance et la finesse extrême des grands Pinots noirs champenois, soutenus par la délicatesse et la minéralité des meilleurs Chardonnays de la Côte des Blancs : « le Chardonnay souligne, le Pinot noir signe ». Ses enfants Eric et Evelyne ont surnommé le caveau de réserve  « Trésor » : la cuvée spéciale en est le Joyau !  

     

     

    1972 : la disparition brutale de René et celle son fils Éric qui souhaitait venir se consacrer à son tour à la Maison familiale, conduisent Erica à se saisir courageusement des rênes de la Maison. Sa  fille  Evelyne et son gendre Christophe reviennent auprès d’elle pour se former avec l’aide précieuse de Marcel Carré, le chef de caves. 

     

    rene_erica_cave

     

    rene_erica_affiche